Publié dans Tranches de vie

Jolie semaine en Instagram # 9

 

Dimanche soir … Une semaine se termine et une autre est sur le point de redémarrer. Comme d’habitude, on se retrouve pour un petit focus des petits bonheurs de la semaine écoulée à travers les photos postées sur Instagram.

 

IMG_20171111_094933

 

Début de semaine habituel : boulot pour moi et école pour les enfants. Rien de particulier hormis une petit table récupérée chez mes parents, patinée par mon papa, qui a pris parfaitement place dans notre intérieur. Elle sera parfaite pour faire office de bureau et il ne me reste plus qu’à trouver la déco adéquate.

Mercredi, direction les Beaux-Arts pour Siham et l’occasion de se balader un peu en ville.

Jeudi, direction l’ophtalmo pour moi. C’est un rdv que j’attendais avec impatience car ma vue a énormément baissé. Le bilan est sans appel : je suis astigmate, et cela explique les nombreux maux de tête qui me pourrissent la vie en ce moment. Il ne me reste plus qu’à aller choisir de jolies lunettes !

 

Vendredi, je profite d’une journée off pour emmener et récupérer les enfants à l’école.

Une énorme migraine m’a clouée au lit pour le week-end, raison pour laquelle je publie un peu tardivement. J’espère que cette nouvelle semaine commencera mieux …

 

IMG_20171111_150825IMG_20171112_113800IMG_20171112_124721IMG_20171112_170952IMG_20171113_125540IMG_20171115_160507IMG_20171115_163549IMG_20171116_160126IMG_20171117_134349IMG_20171117_170928IMG_20171118_093006

 

Et pour ceux et celles qui auraient loupés l’info croustillante du blog, voici un petit récap des billets de la semaine :

 

Bon dimanche !

C’est ma participation aux Petits Bonheur du Blog C’était comment avant.

Publicités
Publié dans Tranches de beauté

[ Desert Essence ] De la pistache sur les pieds …

 

Depuis quelques semaines, j’ai abandonné avec tristesse tongs et petits nu-pieds d’été pour rechausser mes bottines préférées. Si mes pieds sont maintenant bien au chaud, ils souffrent tout de même de cet enfermement : transpiration, frottements, piétinement, et autres joies des journées à 100 à l’heure, chaussée du matin au soir.

 

20171116_093009

 

Pour parer à ces petits désagréments, et ce dès que les premiers froids arrivent, je dégaine mon arme fatale : la crème réparatrice pour les pieds pistache sublime de Desert Essence. C’est de loin mon moment cocooning préféré du moment, tranquillement installée devant un bon film, alliant détente et soin en un seul produit.

Petite piqure de rappel : Desert Essence offre une large gamme de cosmétiques 100 % d’origine végétale ( notamment sans blé, sans gluten, sans paraben, sans sulfates de sodium lauryl / laureth ou phtalates, sans parfum et colorant artificiels, sans silicone, EDTA, sans OGM ou d’ingrédients irradiés, sans formaldéhyde, sans dérivés de glycol, sans dérivés de pétrole ).

Labellisée AB, Cosmébio et NSF, la marque se positionne Bio et Vegan.

 

Composition : Aloe barbadensis leaf juice*, pistacia vera (pistachio) seed extract*, butyrospermum parkii (shea) butter*, SD alcohol 38-B*, glycerin (palm), hydrolyzed jojoba esters, jojoba esters, stearic acid (coconut), helianthus annuus (sunflower) seed oil, cetyl alcohol (coconut), leuconostoc/radish root ferment filtrate, natural fragrance/flavor (parfum/aroma), simmondsia chinensis (jojoba) seed oil*, tocopherol (vitamin E), pistacia vera (pistachio) seed oil*, macadamia integrifolia (macadamia) seed oil*, lonicera japonica (honeysuckle) flower extract, lonicera caprifolium (honeysuckle) flower extract, xanthan gum, sodium phytate, water (aqua)

Plus clairement, elle contient de l’huile de pistache biologique, du beurre de karité et de l’huile de noix de macadamia.

 

Après toute cette partie technique, place aux présentations !

 

20171116_093023

 

Côté packaging, on est face à un tube souple en plastique relativement basique pour ce type de produit. Le visuel est fidèle à la marque avec une jolie photo gourmande de pistaches. L’ouverture se fait par un bouchon à clapet. Le tout est robuste et résiste aux multiples utilisations que je lui fait subir au quotidien.

 

20171116_093046

 

Entrons maintenant dans le vif du sujet avec le moment le plus agréable : l’application.

A la sortie du tube, on découvre une crème à la texture onctueuse, ni trop épaisse, ni trop fluide, juste parfaite à mon goût. Ça ne dégouline pas dans tous les sens, et à contrario ça ne prend pas des heures à étaler.  Et côté pénétration, les plus pressées seront ravies car quelques minutes suffisent pour que l’excédent de crème soit totalement absorbé par l’épiderme, sans sensation grasse, collante ou de film sur la peau.

Mais je ne peux pas terminer ce chapitre sans vous parler de son odeur : une tuerie !

Je regrette d’ailleurs que l’on ne puisse pas la partager entre écrans interposés car c’est vraiment la petite pépite de cette crème. L’alliance de la pistache et d’une note de fond amandée apporte de la rondeur et de la sensorialité à cette crème qui devient une véritable petite gourmandise pour les pieds !

 

 

Évidemment, je ne peux pas clore cette revue sans parler résultats.

Pour ma part, je l’utilise quotidiennement le soir, en petits massages, confortablement installée devant la télé. Je termine généralement mon rituel par un enfilage de socquettes en bonne et due forme, d’une part car je suis frileuse des pieds, et d’autre part pour accentuer l’effet hydratation. Certaines utilisent d’ailleurs les chaussettes type Ecotool à cet effet.  Honnêtement, je ne les ai pas testé mais le résultat est plutôt concluant avec mes petites chaussettes en coton classiques donc ça me va bien.

Au petit matin, mes pieds sont tout doux. Ma peau est souple et confortable, sans signe de sécheresse particulière. Je tiens tout de même à préciser que je n’ai pas les pieds secs de nature et que, par conséquent, je n’ai pas à lutter contre les petits tracas du genre crevasse.

 

Je conclurais donc par un très bon point pour cette petite crème pour les pieds, simple au premier abord, mais forte en efficacité. Sa douce odeur de pistache amandée apporte une touche sensorielle au soin, gros avantage pour celles qui rechignent à s’occuper de leurs petons et les délaissent au quotidien.

Petit détail qui a tout de même son importance, si vous rechercher un effet nourrissant, cette crème pour les pieds à la pistache de Desert Essence n’est pas la plus adéquate. En effet, bien qu’hydratante, elle n’est pas à mon sens suffisamment riche pour les pieds qui souffrent d’une sécheresse sévère.

Idem si vous recherchez un effet frais et / ou délassant, là encore cette petite crème n’est pas la cible à privilégier. Je la destine plus volontiers à un soin plaisir et cocooning, pour un véritable moment de détente.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Tranches de vie

De la lumière à l’ombre …

 

Dans la normalité des choses, on aspire à passer de l’ombre à la lumière. Et dans le monde de la blogosphère, c’est pareil. Au départ, on crée un blog pour soi, et puis, de fil en aiguille, le bébé blog grandit. On prend du grade. On se fait connaître. Et le halo de lumière apparaît !

 

portrait-2718001_960_720

 

Pour ma part, j’ai choisi d’éteindre la lumière et de me fondre dans l’obscurité.

Certaines le savent, il y a plus d’un an maintenant, je roulais ma bosse comme on dit sur un blog catégorisé famille.  J’avais des vues, des partenariats en veux tu en voilà, des invitations de la mort qui tue, bref un blog dans la lumière.

Sauf que , la lumière fait mal aux yeux. Alors non, pas tout suite. Au départ, on se sent grisée. On enfile les lunettes de soleil et on se laisse porté. On reçoit des produits gratis. On joue les stars dans des invitations mondaines. On reçoit tellement de mail qu’on a l’impression d’être le centre du monde.  Je pousse un peu le bouchon sur les allusions volontairement. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées serait purement fortuite, on est d’accord …

Mais la lumière, ça brule. Et à ce jeu là, je me suis vite brûlée les ailes.  Trop de temps sur le blog, et finalement pas assez pour ma famille. Trop de produits reçus, qui finalement ont pourri dans les placards. Trop de consommation, qui finalement a terni notre vision. J’y ai tout simplement perdu ma liberté, prise dans cet engrenage de pression, de m’as tu vu, de faire paraître, de statistiques et de bling bling.

Mais non, je ne regrette rien. J’ai fait des rencontres incroyables. J’ai découvert énormément. J’ai profité, il faut bien l’avouer. Je me suis éclatée, tout simplement.

A contrario, j’ai aussi morflé. A trop tester, je me suis perdue. A trop me tartiner la peau, j’ai pustulé à mort. A trop jouer, mes enfants ont cru que le facteur était le Père Noël. A trop dire oui, j’ai perdu mon honnêteté.

A terre, je repars aujourd’hui du côté obscure. Alors non, pas celui qui distribue du vice, de l’envie, de la jalousie et de la haine à foison. Mais plutôt, le côté discret et vrai que j’affectionne tout particulièrement.

Peut-être qu’un jour je rejoindrai de nouveau la lumière. Cela serait cracher dans la soupe que de dire que je ne le veux pas. Disons que mes erreurs du passé me serviront dans l’avenir. Cette fois, je me sens mieux armée : para-con, t-shirt anti-rageux, chapeau  de sincérité et indice 10 000 de love en barre !

 

 

 

Publié dans Tranches de vie

Jolie semaine en Instagram # 8

 

Après 2 semaines de vacances ( enfin pas complètement ), il était temps de reprendre le chemin de l’école pour ma petite tribu. J’aime pas !

 

IMG_20171104_170206

 

Le train train garderie -cantine – garderie a donc repris du service, tandis que moi je débutais ma semaine de boulot. Heureusement, malgré le temps plus que pourri, le cabinet est assez calme … mais ça ne va pas durer ! J’aime !

Mercredi, comme d’habitude, valse des activités et courses en tout genre.En déposant Siham aux Beaux Arts, j’ai tout de même pris quelques minutes pour admirer les oeuvres de certains élèves. Leur talent est époustouflant !  La journée s’est terminée par une petite virée mère / fille en ville avec ma grande. J’aime !

Les microbes nous ont rattrapés en fin de semaine avec un youyou qui avait mal au bidou et qui est donc resté avec maman. J’aime pas !

Manque de chance, ma collègue étant malade, j’ai du reprendre le chemin du boulot vendredi au pied levé. J’aime pas !

Je suis donc bien décidé à profiter un maximum de ce week-end en famille. Le temps étant figé sur pluie, chocolats chauds et jeux de société seront à coup sûr de la partie. J’aime !

 

IMG_20171105_184417IMG_20171106_081537IMG_20171106_121943IMG_20171108_175009IMG_20171108_195908IMG_20171109_092800IMG_20171109_182344IMG_20171110_122554

 

Et pour ceux et celles qui auraient loupés l’info croustillante du blog, voici un petit récap des billets de la semaine :

Bon dimanche !

C’est ma participation aux Petits Bonheur du Blog C’était comment avant.

Publié dans Tranches de beauté

[ Cien ] La crème pour la peau à prix tout doux

 

On se retrouve aujourd’hui pour parler beauté et cocooning. Et oui, on ne se refait pas ! Prendre soin de moi est mon petit péché mignon. Il était donc inconcevable pour moi de ne pas parler cosméto, maquillage et autres futilités sur ce nouveau blog …

 

IMG_20171105_155830

 

Pour cette première, on va parler d’une crème découverte tout récemment et qui a su faire chavirer mon cœur en seulement quelques utilisations : j’ai nommé la crème pour la peau Soft de Cien.

Mon regard avait déjà à plusieurs reprises croisé son petit pot rond, sans jamais s’être attardé plus que ça sur elle. Et puis, la semaine dernière, sur une impulsion, je me suis laissé tentée. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que je ne suis absolument pas déçue !

 

Je l’avoue bien bas, j’étais assez septique au départ. Petit prix et marque discount me faisait peur. Je redoutais surtout les caprices de ma peau atopique qui peut très vite me faire regretter certains achats.

Mon achat en poche, il a bien fallu s’y coller. J’ai donc profiter d’un moment cocooning dimanche dernier pour mettre à l’épreuve cette crème pour la peau et voir un petit peu ce qu’elle avait dans le ventre.

 

20171109_150409

 

Premier coup d’œil, j’aime ses rondeurs. C’est peut-être un détail mais j’ai une nette préférence pour les contenants ronds ou sphériques, plus féminins à mon sens. Pour le reste, on est sur un contenant assez classique et pas forcément très poussé niveau packaging, je vous l’accorde. L’ouverture se fait par bouchon à vis. Là encore, on est loin du côté pratique des flacons pompes. Cependant, et c’est encore une préférence personnelle, j’aime beaucoup quand il faut plonger ses doigts dans la matière. Je sais, niveau hygiène, c’est pas top ! Mais en même temps, c’est MA crème donc personne d’autre n’y plonge quoique ce soit donc tout va bien.

 

20171109_150439

 

Vient ensuite le moment crucial de l’application … Pour ma part, j’ai choisi de l’utiliser uniquement sur le corps car elle est trop riche pour la peau mixte à grasse de mon visage. Toutefois, elle peut être appliquer sur l’un comme l’autre, selon vos préférences.

La texture est crémeuse, assez épaisse et légèrement gélifiée. Pas de surprise pour la couleur qui est blanche comme un certain nombre de crème lambda.

L’odeur est à tomber : douce et enveloppante. Clairement, j’en suis fan !

Une fois sur la peau, la matière glisse et s’étale très facilement. La pénétration n’est pas des plus rapides, mais ne dure pas quinze ans non plus comme j’ai pu l’entendre dire. Au bout de 5 minutes, il est tout à fait possible de s’habiller, sans galérer, et sans risquer d’être en retard par la suite.

 

 

 

Et l’hydratation dans tout ça ? Et bien, je la trouve vraiment pas mal du tout. La peau est douce et satinée. Pas de tiraillement à déplorer, pas de vilaines zones sèches. Ma peau est confortable, et ce pour toute la journée. Bon, j’admets que les températures, certes fraiches actuellement, ne déshydratent pas encore ma peau comme en plein hiver. Du coup, cette crème pour la peau est suffisante et m’apporte le confort dont j’ai besoin en ce moment. Je pense par contre qu’elle risque d’être un poil juste d’ici quelques mois …

Cette petite crème pour la peau est disponible chez Lidl car je pense que vous n’êtes pas sans savoir que Cien est la marque beauté de l’enseigne. Son prix est tout doux, seulement 1,49 Euros pour 250 ml de plaisir !

 

Au final, cette crème pour la peau de Cien a su me bluffer par son rapport qualité / prix, à mon sens excellent pour ce type de produit. Le plus va incontestablement à son odeur qui me rend folle, et le bémol peut-être à sa composition qui n’est pas des plus naturelles. Et pour être tout-à-fait honnête avec vous, je trouve que l’on est face à un dupe sensiblement équivalent à la cultissime crème à la boîte bleue … Enfin, je dit ça, je dit rien …

 

 

Publié dans Tranches de vie

Crise d’angoisse … Je te hais !

 

Je suis une angoissée de la vie. Il y a les écorchés vifs ; et bien moi, je suis une angoissée vive. Je stresse pour tout et pour rien, pour quelque chose de minime ou à contrario quelque chose de plus important. C’est viscéral et malheureusement ça me plombe le quotidien.

 

112603010_o

 

D’aussi loin que je m’en rappelle, j’ai toujours été plus ou moins angoissée. Enfant, je redoutais les rentrées scolaires. Bon, rien de bien anormal en soit quand on y réfléchit finalement. Je n’aimais pas particulièrement les endroits bondés, même si j’y allais tout de même comme toute ado parce que j’adorais ça : la ville, la foire, les événements festifs, etc …

Quand est née Ambrine, mon aînée, l’angoisse s’est faîte plus présente. Sournoise, elle s’immisçait dans ma vie, doucement, lentement, presque silencieuse. A l’époque, j’ai mis ça sur le compte de la responsabilité maternelle.

Et puis, petit à petit, cette vacherie a envahi ma vie. Mal au ventre, bouffées de chaleur, palpitation, mains moites, pâleur. Dès que je passe le pas de la porte, elle m’oppresse et me rappelle à l’ordre. Alors non, pas tous les jours, juste à certains moments, comme si elle rôdait tout autour de moi et me piquait par moment.

Le plus intriguant dans cette histoire, c’est que je n’arrive pas à comprendre le pourquoi du comment … Les situations où elle surgit sont aussi surprenantes que cocasses. Le simple fait d’emmener les enfants à l’école peut me mettre dans un état proche de la folie. Je ne parle même pas des grandes surfaces que j’ai purement et simplement rayé de mon quotidien. Pour tout vous dire, il m’est déjà arrivé de partir faire du shopping, de me garer devant le magasin, et … de ne jamais descendre de la voiture. Je rebrousse chemin purement et simplement. Il y a des jours sans, où je baisse les bras, et laisse cette satanée angoisse prendre le dessus. Mais il y a aussi des jours avec, où rien ne se passe, comme si cela n’avait jamais existé.

Chaque jour, c’est la roulette russe. Sortira ou sortira pas ?

 

Mieux-gerer-les-crises-dangoisse

 

Mes proches en rigole et ne comprennent pas forcément. Difficile d’expliquer l’inexplicable en fait …

Même moi, je n’arrive pas à mettre les mots sur ce truc qui me ronge au quotidien : crise d’angoisse ? agoraphobie ?  Je ne sais pas …

Quant à l’élément déclencheur, je ne l’identifie pas non plus. Une peur ? probablement. Mais de quoi ? de qui ? Je n’ai pas la réponse …

Aujourd’hui, je vis sous sa coupe. Elle me contrôle, me freine, me dirige … Parfois, elle lâche la bride, un tout petit peu, mais pas longtemps, juste le temps de respirer et de revenir de plus belle. Elle me pourrit la vie …

Crise d’angoisse … Je te hais !

 

 

 

 

Publié dans Brêve de shopping

Brèves de shopping

 

Le shopping, qu’on se le dise, c’est la vie !

 

IMG_20171102_173840.jpg

 

Nan mais soyons réaliste juste un instant … Le shopping, c’est la bouffée d’oxygène de toute fille qui se respecte.

Moi par exemple, ça me détends. Et bizarrement, ça stress mon banquier. Allez comprendre !?

Bref, tout ça pour dire que je craque très régulièrement dans les magasins, que ce soit au niveau vêtements, beauté ou encore déco.

Alors je me suis dit que cela pourrait être cool de partager avec vous mes derniers craquages. Et pourquoi pas, partager les vôtres avec moi ? C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie de créer le rdv  » Brèves de shopping  » qui, comme son nom l’indique, serait un petit résumé de vos derniers achats, quels qu’ils soient. C’est une jolie façon de partager nos trouvailles, nos bons plans, nos coup de coeurs, etc …

 

Je lance donc les festivités avec pour cette fois un craquage 100 % déco. Il faut dire qu’un magasin Centrakor vient d’ouvrir à deux pas de chez moi et qu’il était inconcevable de ne pas aller y faire un tour.

Finalité, je suis revenue avec une lampe qui habille mon entrée à la perfection, un tapis ( parce que l’ancien avait disons bien vécu ), une toile de Londres ( coup de coeur de l’homme ) et une trop mignonne boîte à clés. Le tout continue de peaufiner ma déco de salon dont je vous avais parlé il y a quelques mois.

 

20171104_15542420171104_155110

 

Si l’envie de participer à mon petit rdv shopping vous tente, laissez moi un commentaire avec le lien de votre article, et je me ferais un plaisir de le relayer en faisant un recap de toutes les participations.

Avis aux amatrices, je vous donne donc rdv dans 15 jours …

Publié dans Tranches de vie

Jolie semaine en Instagram #7

 

Pour ce nouveau départ sur le blog, je ne pouvais pas manquer à l’un de mes rdv préféré sur la blogosophère. On se retrouve donc aujourd’hui pour un petit flash back de notre semaine à travers les photos postées sur Instagram. En avant les p’tits bonheurs pour C’était comment avant !

 

IMG_20171029_165257

 

Début de semaine tranquille avec 2 jours de travail seulement. J’aime !

Les températures baissent. Il fait nuit quand je rentre le soir. J’aime pas !

La fin de semaine rime avec mini-vacances. Pas de réveil, pas de contrainte, pas d’obligation. J’aime !

On en profite pour jouer aux jeux de société en famille, pour aller à la bibliothèque, pour faire les magasins. J’aime !

Youyou tousse beaucoup et le verdict est sans appel : laryngite. J’aime pas !

 

IMG_20171101_165116IMG_20171102_143013IMG_20171102_173840IMG_20171103_144729IMG_20171104_090516

 

Et pour ceux et celles qui auraient loupés l’info croustillante du blog, voici un petit recap des billets de la semaine :

Bon dimanche !

Publié dans Tranches de vie

Welcome Carambar !

 

Je ne pouvais pas reprendre le cours du blog sans vous présenter le nouvel arrivant à la casa, j’ai nommé Carambar !

 

20171102_110607

 

 

Pour que tout le monde puisse comprendre le pourquoi du comment … Pourquoi après 3 enfants, 1 chien et 1 chat nous est venue l’idée saugrenue ( oui oui tout-à-fait ) d’adopter un animal à grande oreille … je vais planter le décor :

Un dimanche matin. Maman fait la vaisselle ( Pas le choix, le lave vaisselle est HS depuis plus d’un an ! ). Papa dort encore ( une soirée de la veille un peu arrosée … ahum ). Les enfants regardent la télé.

Topsy et Tim ( petite série à la télé ) captivent les enfants. Et devinez quoi !? Ils adoptent un lapin ! Nan, mais la blague !

Illico presto, Youyou veut un lapin. Comique de la part du petit garçon qui se fout royalement du chat et ignore le chien en permanence.  A croire que soudainement il voue une passion débordante à tout ce qui est à poil …

Bref, je réponds du tac o tac : Tu verras avec papa. Badmother que je suis, c’était la meilleure des manières de dévier la réponse ( que je pensais négative ) sur le dos de papa.

Sauf que … Papa se réveille, un brin la tête dans le tuuuuuuuuut et avec un sacré mal aux cheveux si vous voyez ce que je veux dire … et lui réponds d’un grand sourire à l’affirmative :  » Mais bien sûr mon chéri, papa va t’acheter un lapin, cet après-midi si tu veux.

De l’autre côté de la pièce, j’étouffais quelques douces injures à l’égard de mon cher et tendre, les yeux écarquillés, en me disant qu’avec 3 petits battements de cils, mon fils avait le don d’obtenir tout ce qu’il voulait de son père … Et à contrario, que je venais bêtement de me faire avoir en beauté !

Et voilà comment nous nous sommes retrouvés à faire le tour des animaleries du coin, à la recherche du lapin de rêve pour Youyou. Tros gros, trop petit, pas assez de poil, trop blanc, trop noir, pas assez ci  et trop ça, trèèèèèès cher, pour au final craquer tous en coeur pour notre petite boule de poil. Certes, il est déjà assez vieux ( enfin, je me comprends ) puisqu’il a déjà 6 mois et n’est plus tout à fait un bébé, mais nous n’avons pas pu résister à sa couleur grise et blanche, à ses oreilles tombantes qui lui donnent un air malicieux et à son petit nez moucheté.

 

20171102_075631

 

20171102_075149

 

Son petit nom a été vite trouvé par Youyou et on a échappé de justesse à Flash Mac Queen, pâte à choux ou encore Fébrèze ( et ne me demandez pas pourquoi, je n’en ai aucune idée … ).

Bref … Welcome Carambar !

 

 

 

Publié dans Tranches de vie

Nouveau job, nouvelle vie, nouveau retour …

 

cropped-img_20160505_184047.jpg

 

Il y a quelques mois, je tentais un retour décidé sur ce nouveau bébé blog. Malheureusement, les choses ne se sont pas passés comme je le voulais : manque de temps, d’organisation, de motivation peut-être, bref un petit peu de plein de choses qui ont fait que j’ai très vite arrêté.

Pourtant, l’envie d’écrire est bien présente. Partager me manque et c’est avec nostalgie que je parcoure souvent mes fils d’actualité sur les réseaux sociaux.

Depuis mon dernier retour raté, ma vie a quelque peu évolué. J’ai notamment débuté un poste fixe à mi-temps qui me permet maintenant de m’organiser au mieux, et surtout de m’épanouir professionnellement et familialement ( oui, je sais, ce mot n’existe probablement pas, mais c’est pas grave ! ). J’ai enfin du temps pour moi !

 

1429794103-backhp

 

Du coup, et vous l’aurez compris, je pense enfin avoir trouvé mon équilibre. Le moment est donc parfait pour remettre Zamala à flot et reprendre tout doucement le partage de nos tribulations. Le blog reprend donc du service à compter de ce jour, doucement mais sûrement … La fréquence des articles sera peut-être aléatoire au départ, juste le temps que je reprenne un peu mes marques. Les sujets abordés seront probablement ceux que j’affectionne tout particulièrement : des tranches de vies, des réflexions et pensées, des tests et avis sur les différentes choses qui ponctuent notre quotidien, de la cuisine, de la beauté, et bien d’autres choses encore …

Je vous dit donc : A très vite !