Publié dans Tranches de vie

De la lumière à l’ombre …

 

Dans la normalité des choses, on aspire à passer de l’ombre à la lumière. Et dans le monde de la blogosphère, c’est pareil. Au départ, on crée un blog pour soi, et puis, de fil en aiguille, le bébé blog grandit. On prend du grade. On se fait connaître. Et le halo de lumière apparaît !

 

portrait-2718001_960_720

 

Pour ma part, j’ai choisi d’éteindre la lumière et de me fondre dans l’obscurité.

Certaines le savent, il y a plus d’un an maintenant, je roulais ma bosse comme on dit sur un blog catégorisé famille.  J’avais des vues, des partenariats en veux tu en voilà, des invitations de la mort qui tue, bref un blog dans la lumière.

Sauf que , la lumière fait mal aux yeux. Alors non, pas tout suite. Au départ, on se sent grisée. On enfile les lunettes de soleil et on se laisse porté. On reçoit des produits gratis. On joue les stars dans des invitations mondaines. On reçoit tellement de mail qu’on a l’impression d’être le centre du monde.  Je pousse un peu le bouchon sur les allusions volontairement. Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existées serait purement fortuite, on est d’accord …

Mais la lumière, ça brule. Et à ce jeu là, je me suis vite brûlée les ailes.  Trop de temps sur le blog, et finalement pas assez pour ma famille. Trop de produits reçus, qui finalement ont pourri dans les placards. Trop de consommation, qui finalement a terni notre vision. J’y ai tout simplement perdu ma liberté, prise dans cet engrenage de pression, de m’as tu vu, de faire paraître, de statistiques et de bling bling.

Mais non, je ne regrette rien. J’ai fait des rencontres incroyables. J’ai découvert énormément. J’ai profité, il faut bien l’avouer. Je me suis éclatée, tout simplement.

A contrario, j’ai aussi morflé. A trop tester, je me suis perdue. A trop me tartiner la peau, j’ai pustulé à mort. A trop jouer, mes enfants ont cru que le facteur était le Père Noël. A trop dire oui, j’ai perdu mon honnêteté.

A terre, je repars aujourd’hui du côté obscure. Alors non, pas celui qui distribue du vice, de l’envie, de la jalousie et de la haine à foison. Mais plutôt, le côté discret et vrai que j’affectionne tout particulièrement.

Peut-être qu’un jour je rejoindrai de nouveau la lumière. Cela serait cracher dans la soupe que de dire que je ne le veux pas. Disons que mes erreurs du passé me serviront dans l’avenir. Cette fois, je me sens mieux armée : para-con, t-shirt anti-rageux, chapeau  de sincérité et indice 10 000 de love en barre !

 

 

 

Publicités

4 commentaires sur « De la lumière à l’ombre … »

  1. Hello,
    Je trouve ton article très courageux et très vrai, il est vrai que c’est bien d’être dans la lumière mais parfois on peut faire des erreurs, cela t’apprendra à ne pas commettre les mêmes, au moins c’est le côté positif de ton expérience !
    J’ai ouvert un blog il y a 3 mois 1/2 j’ai déjà beaucoup d’abonnés fb et autres dont mon blog mais, avant de l’ouvrir j’ai déterminé ce que je ferais et ce que je ne ferais pas, j’ai décidé d’être une blogeuse professionnelle en même temps que mon activité d’illustratrice freelance, j’aime c’est deux métiers et je suis une ancienne journaliste radio….j’ai donc ouvert ce blog Lifestyle & Famille, je n’accepte que les partenariats qui me parlent, les choses que j’aime, je ne ferai jamais un partenariat histoire d’avoir un truc gratos, je refuse des partenariats avec délicatesse car il ne correspond pas à ma ligne éditoriale, on m’a proposé il y a 2 jours un poster pour toilettes…non, non et non déjà je trouve ça trop moche….j’ai donc expliqué de manière diplomatique au monsieur que ma maison est une maison de Maître avec des carreaux de ciment, du parquet en pointe de Hongrie et que son poster n’irait pas avec le style de ma demeure…enfin future demeure si j’arrive à l’acheter ! j’ai refusé gentiment ! ensuite j’ai un planning très précis quand on fils est au collège le lundi matin je programme tous mes posts du lundi au jeudi sur mes réseaux, le jeudi je programme jusqu’au lundi d’après, j’ai choisi 2 réseaux fb et insta, sur insta je publie quand j’ai envie je ne me met aucunes pressions, tout cela me permet d’avoir du temps avec mes enfants et mon mari et je ne travaille jamais le weekend, voilà c’était un peu long comme commentaire mais ton article m’a touché, si tu veux voir mon blog c’est: https://inclassableleblog.com
    Bonne soirée, Lou

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s